logo EFB
ENTRAIDE FEMININE BURKINABE

Historique Objectifs Organigramme Activités du centre Activités du Foyer Activités des groupements Perspectives Partenaires Accueil


ACTIVITES DES GROUPEMENTS

      La première zone d'intervention de l'EFB fut la zone rurale. Les femmes en zone rurale ont des conditions de vie très difficiles. En plus des travaux domestiques, elles doivent assurer l'approvisionnement de la famille en eau et en bois. Elles constituent la main-d'œuvre de l'exploitation familiale tout en entreprenant différentes activités économiques pour subvenir à leur besoin. Malgré cette surcharge, elles ne bénéficient pas tellement des fruits de leur travail. Les maigres revenus qu'elles tirent de leurs activités servent à la prise en charge des dépenses familiales. L'eau est souvent rare, la recherche du bois pénible.

En milieu rural, les interventions vivent à améliorer les revenus des femmes, à alléger leurs tâches par la résolution du problème d'eau et de lutte contre l'analphabétisme.

      Les zones d'intervention de l'EFB sont :

  • Sabtenga(22km de Ouaga sur l'axe Ouaga-Yako) : - réalisation de puits, - construction centre d'alphabétisation et de formation artisanale, - jardinage, élevage de porcs et - reboisement, - le petit crédit épargne, - la banque de céréales

  • Bingo (55km de Ouaga-Koudougou) : - jardinage ; - formation pour la fabrication du savon, - l'alphabétisation enrichie d'une formation en langue nationale sur la gestion, le marketing, - le petit crédit individuels pour le petit commerce.

  • Lugsi (25km de Ouaga): - un moulin - le petit crédit - sensibilisation sur la citoyenneté des femmes et leur participation à la gestion de la cité. Il a été organisé en collaboration avec WILDAF/FeDDAF une cérémonie de mariages collectifs qui a lieu le Jeudi, 11 Mars 2004 à Lugsi.

  • Kostenga(175km à l'est de Ouaga) : - un moulin(1988) et une décortiqueuse de riz(1995). - Un puit à grand diamètre avec un périmètre maraîcher tout au tour

          L'EFB mène ces activités auprès des femmes (475 environ) avec la collaboration de la population (17 875 habitants environ)des trois villages. Elle assume surtout les taches de supervision, de suivi, d'accompagnement pour tous les projets ; de l'élaboration à l'exécution et évaluation. Quant aux populations intéressées, elles sont à la base de l'initiation des projets et constituent les principaux acteurs quand le financement est acquis.

          Les difficultés rencontrées à l'heure actuelle en zone rurale surtout Kostenga sont : le manque de moyens pour l'encadrement au quotidien et le financement des activités préconisées. Une formation où l'auto promotion s'avère nécessaire.      


    Mariage collectif

    Mariage collectif, organisé le 11 mars 2004 à Lugsi